Inscris-toi pour écrire dans l'encyclopédie Wikimini!

Agriculture dans l'Égypte antique

« Agriculture dans l'Égypte antique » défini et expliqué aux enfants par les enfants.
Aller à : navigation, rechercher

Comment font-ils pour cultiver ?

Élever des animaux

Les Égyptiens élèvent des ânes, des bœufs et des vaches. Ils les utilisent pour l'attelage et tirer leur charrue. Ils élèvent aussi des chèvres, des poules et des cochons pour la nourriture. Ils construisent des enclos pour les garder.

Chasser et pêcher

Pour se nourrir, ils chassent le crocodile et pêchent. D'ailleurs ils fabriquent eux-mêmes leur filet de pêche.

Atteler des animaux

Les Égyptiens utilisent les animaux pour les aider aux champs. Ils les attèlent. Le plus souvent, ils prennent des bœufs car ils sont très puissants.

Les ânes sont surtout utilisés pour transporter des marchandises.

Remuer la terre

Il s’agit d’un petit char sans roue tiré par les animaux, qui griffe le sol et trace un léger sillon. Son nom est l’araire. Cela permet d’aérer le sol avant de semer. Les Égyptiens antiques labourent ainsi la terre. Parfois, un troupeau de moutons ou de porcs étaient lâchés dans les champs afin de labourer la terre.

Semer les graines

Quand le champ est prêt, les Égyptiens sèment des graines en les jetant par poignées dans les sillons. Ils portent sur leurs épaules les paniers pleins de semences. Ils s’aident aussi de la charrue pour enfoncer les graines dans le sol. En général, ce travail se fait d’octobre à février une fois que le Nil a fini sa crue.

Ils récoltent alors les céréales de mars à juin avec des faucilles en bois avec une lame tranchante. Les femmes séparaient le grain de son enveloppe en lançant les épis. (vannage)

Le vannage

Ce qu'ils cultivent ?

Le blé, l’orge et le lin. Le blé est utilisé pour faire de la farine donc du pain. Le pain fait partie de l’alimentation de base des Égyptiens.

L'orge permettait la fabrication de la bière qui fait aussi partie de l’alimentation de base de la population. Cette céréale était utile aussi à la fabrication du pain mais difficile à digérer.

La fibre du lin était tissée pour fabriquer des habits.

Les autres légumes et fruits

Dans des sortes de jardins potagers carrés, ils faisaient pousser des fèves, des lentilles, des pois des oignons, des laitues.

Les fruits les plus courants qu’ils mangeaient étaient les figues, les dattes et les grenades mais aussi le raisin pour faire du vin.

Le miel

Visiblement les Égyptiens consommaient du miel car on retrouve sur les dessins muraux des images de récolte de miel. C’était un produit luxueux, utilisé pour les mariages et les médicaments.

Les fleurs

Les fleurs sont utilisé pour guérir les malades et à la fabrication de certains médicaments.

Elles servent aussi pour la décoration dans les temples des funérailles. Mais elles étaient aussi utilisées comme offrandes aux dieux.

Certaines fleurs étaient mangées ou écrasées sous forme de sirop.

Comment font-ils pour cultiver avec l'irrigation ?

L'eau

Ils font des canaux afin que l'eau passe et ainsi l'eau arrive rapidement aux champs. A chaque crue du Nil, l’eau arrive jusqu’aux champs. Les Égyptiens peuvent ensuite fermer les canaux pour garder l’eau en réserve quand le Nil commence la décrue. Ils ont donc permis aussi à l’eau d’arriver dans les terres hautes par rapport au Nil.

Ils se servent d’un instrument appelé « chadouf » pour puiser l’eau, c’est une sorte de puits à balancier. Grâce à l’irrigation, les Égyptiens ont réussi à avoir une meilleure production, donc une meilleure vie.

Mais l'eau pouvait déborder et donc détruire toutes les récoltes faites jusqu' à maintenant. Cela pouvait amener la famine.

Quelle est la vie des agriculteurs

Le propriétaire des terres

Les paysans représentent la grande masse de la population égyptienne, environ 90%. Ce sont aussi les Égyptiens qui se trouvent en bas de la pyramide. Les paysans ne possèdent pas leurs terres. Ils ne sont juste pas un esclave. Les agriculteurs après leur journée étaient très fatigués car ils travaillaient en plein soleil d'Égypte pendant des heures et des heures. En plus, ils devaient faire face aux calamités naturelles comme les nuées de sauterelles, les rongeurs…

Les impôts

Après les moissons, ils doivent donner une partie de la récolte au propriétaire et à l’État.

Si les récoltes sont mauvaises, les agriculteurs sont battus par les agents de l’État chargés de collecter les impôts.

La corvée

Les paysans doivent aussi travailler pour les chantiers des pharaons sans être payés.

La façon de vivre

Les paysans respectent le Nil car c’est lui qui les nourrit et les champs représentent pur eux le Paradis. Ils étaient sûrs qu’ils vivraient dans l’au-delà comme sur terre.

Sources

Voir aussi

Wikiboo Outils personnels