Inscris-toi pour écrire dans l'encyclopédie Wikimini!

Antilope

« Antilope » défini et expliqué aux enfants par les enfants.
Aller à : navigation, rechercher
Des antilopes cervicapres (un mâle et deux femelles).
Les antilopes sont des mammifères ruminants et ongulés appartenant à la famille des bovidés. On les trouve majoritairement en Afrique, mais également en Asie.

Désignation

Dans le langage courant, le terme « antilope » est utilisé de manière assez vague pour désigner de nombreuses espèces animales différentes parmi lesquelles on inclut les gazelles, les gnous, les bubales, les oryx et plus d'une centaine d'autres mammifères similaires. Les scientifiques, eux, considèrent que seule une vingtaine d'espèces sont de véritables antilopes. Il s'agit des espèces appartenant à la sous-famille des antilopinés.
Un mâle Springbok.
Les principaux représentants de cette sous-famille sont, en Afrique, les gazelles, l’antilope cervicapre, le springbok, l’oréotrague, l'antilope de Clarke (ou dibatag) et, en Asie centrale, les espèces du genre Procapra

Description

Les antilopes ont une robe de couleur brune, rousse ou beige, avec parfois des bandes noires. Les mâles (à l'exception d'une sous-espèce d'oréotrague) sont pourvus de cornes.

Les unes sont de petite taille, n'atteignant pas 40 cm au garrot (antilope royale), alors que d'autres dépassent 1,70 m (éland du Cap). D'allure élégante, elles ont des oreilles longues et pointues, un museau poilu. Leurs pattes, longues et fines, sont terminées par des petits sabots. Les diverses espèces se différencient surtout par l'aspect de leurs cornes : annelées, droites, en forme de lyre, tordues, recourbées vers l'arrière, etc.

Très rapides, les antilopes peuvent galoper à plus de 70 km/h. Peu farouches, elles s'apprivoisent facilement.

Symbolique

La grâce des antilopes aux beaux yeux de velours a influencé la culture et les arts des peuples d'Afrique. Les Égyptiens de l'Antiquité les vénéraient et ont gravé leur silhouette sur de nombreux monuments. On a retrouvé dans les tombes des pharaons des momies de gazelles, qui sont des espèces de la sous-famille des antilopidés. Les habitants des savanes soudanaises avaient fait de l'antilope le symbole de la féminité et de la fécondité. Ils en sculptaient des figures stylisées qui sont des témoignages précieux de l'art africain. Les femmes passaient leurs doigts sur les yeux de ces animaux puis sur ceux de leur nouveau-né pour lui donner, pensaient-elles, un regard aussi beau que celui de l'antilope. (supertition)

Références

  • J. Gabalda et R. Beaulieu, Je sais tout sur les animaux et les plantes, Hachette, Paris, 1975.
  • Encyclopédie Microsoft Encarta en ligne 2009.
  • Encyclopædia Universalis 2009.
Wikiboo Outils personnels