Inscris-toi pour écrire dans l'encyclopédie Wikimini!

Colonies espagnoles en Amérique

« Colonies espagnoles en Amérique » défini et expliqué aux enfants par les enfants.

Sommaire

modifier Premières explorations

Christophe Colomb, à son arrivée en Amérique
Christophe Colomb, à son arrivée en Amérique
En 1492, Christophe Colomb a découvert l'Amérique par hasard pour le roi et la reine d'Espagne. En traversant l'Océan atlantique, il croyait qu'il était arrivé en Inde (en Asie). C'est pour ça qu'il a appelé les gens qu'il a rencontrés des Indiens. En fait, il avait découvert un nouveau continent et avait acosté dans une île des Antilles. Puisque les Amérindiens avaient donné des cadeaux en or à Christophe Colomb, les Espagnols sont revenus pour chercher de l'or. Le nom Amérique vient du navigateur italien Amerigo Vespucci, qui navigua le long de la côte américaine en 1499.
En 1494, après la découverte de l'Amérique, les Espagnols et les Portugais ont séparé les nouvelles terres par le Traité de Tordesillas. Les terres les plus à l'ouest étaient pour l'Espagne et les terres les plus à l'est pour le Portugal.

Le commandant Magellan descendit jusqu'au sud de l'Amérique et trouva un passage vers l'Océan Pacifique en 1520.

N'hésitez surtout pas à rajouter des infos...à compléter !

modifier Le siècle d'or

Au début, les Espagnols s'installèrent dans les Antilles. Quelques années plus tard, des milliers d'aventuriers ont suivi pour conquérir de nouvelles terres en Amérique. On les appelait les conquistadors. Ils ont fait disparaître plusieurs grands peuples Amérindiens. En 1519, ils vaincurent les Aztèques avec à leur tête le soldat Hernan Cortés. Les Espagnols étaient armés de fusils et avaient des chevaux, ce qui faisait peur aux Aztèques. Ils
Hernan Cortés
Hernan Cortés
conquirent la plus grande ville aztèque, Tenochtitlan, qu'on appelle aujourd'hui Mexico. Les Aztèques furent soumis aux Espagnols : ils durent se convertir au christianisme et faire des travaux forcés.

En 1531, Francisco Pizarro avec 180 soldats et 37 chevaux, s'attaqua à l'empire des Incas. En capturant et en tuant leur empereur, ils mirent fin à l'empire inca. Plus tard, les Mayas sont aussi battus en 1546. En ces années, beaucoup d'Amérindiens moururent de maladies apportées par les colons espagnols.

Les Espagnols colonisèrent un énorme territoire. Ils créèrent plusieurs grandes colonies:

  • La Nouvelle-Espagne, qui comprenait le sud des États-Unis, la Floride, Cuba, Saint-Domingue et le Mexique jusqu'au Costa-Rica, en Amérique centrale;
  • La Nouvelle-Grenade, qui comprenait le Panama et le nord de l'Amérique du Sud;
  • Le Pérou;
  • le Rio de la Plata, au centre de l'Amérique du Sud.

Des milliers de colons espagnols vinrent s'installer dans ces colonies. Plusieurs cherchaient l'Eldorado, un endroit très riche en or. Les Espagnols ramenaient des bateaux chargés d'or et d'argent de l'Amérique. Ils avaient découvert de l'or au Mexique et de l'argent dans les mines de Potosi dans la colonie du Pérou. Les Amérindiens étaient forcés d'y travailler et plusieurs y moururent. On a dû les remplacer par des esclaves amenés d'Afrique.

À cette époque, des pays ennemis de l'Espagne attaquaient souvent les bateaux espagnols pour leur voler l'or et l'argent.

En 1580, le roi d'Espagne hérita de la couronne du Portugal. Les deux pays et leurs colonies furent réunies jusqu'en 1640.

modifier La fin des colonies espagnoles

À partir de la fin du 17e siècle, l'Espagne n'était plus une superpuissance. D'autres pays européens s'emparèrent de colonies espagnoles dans les Antilles. Les Anglais conquirent la Jamaïque en 1655. En 1697, les Français obtinrent la partie ouest de l'île d'Hispaniola (Haïti). L'Espagne perdit également la Trinité aux Anglais en 1802.

Autour de 1763, la partie ouest de la colonie française de Louisiane devint une colonie espagnole, mais l'Espagne dut rendre ce territoire à la France en 1800.

En 1819, l'Espagne perdit un autre territoire en vendant sa colonie de Floride aux États-unis.

Simon Bolivar
Simon Bolivar
Dès le début du 19e siècle, les habitants des colonies commencèrent à se révolter contre le pouvoir espagnol. En 1813, le Paraguay proclama son indépendance et dans les années suivantes, toutes les colonies d'Amérique du Sud et d'Amérique centrale suivirent: l'Argentine, le Chili, le Pérou, le Mexique et d'autres pays voulurent devenir indépendants. Un des chefs de ces révolutions fut Simon Bolivar. En 1824, quand l'Espagne perdit la bataille d'Ayacucho contre les révolutionnaires, elle perdit le contrôle de toutes ses colonies, sauf deux dans les Antilles. 

En 1898, les États-Unis firent la guerre contre l'Espagne et remportèrent la victoire. Suite à ça, les Espagnols perdirent leurs dernières colonies en Amérique: Cuba et Porto Rico. Cette guerre mit donc une fin à 400 ans de colonisation espagnole de l'Amérique.

modifier Voir aussi


Colonies espagnoles en Amérique sur le web
À propos de cette fonction

Les Wikiminautes qui ont contribué à cet article :


Wikiboo
 Outils personnels