Inscris-toi pour écrire dans l'encyclopédie Wikimini!

Langue des signes

« Langue des signes » défini et expliqué aux enfants par les enfants.
Aller à : navigation, rechercher

 

La langue des signes française (LSF) est une langue gestuelle (c'est-à-dire pratiquée avec les mains) que les sourds utilisent pour communiquer.
Personne pratiquant la langue des signes

Les personnes sourdes, malentendantes ne peuvent pas oraliser (parler avec la bouche), ou alors très peu. De plus, ils n'entendent pas les sons, ou très peu. C'est la raison pour laquelle, ils parlent avec leurs mains.

La LSF est la langue des signes française, car ce langage diffère selon le pays. C'est pour cette raison que le F de LSF précise le pays.

Particularité

L'apprentissage de cette langue change des autres langues. En effet, il faut d'abord apprendre un nouvel alphabet, puis des mots pour ensuite pouvoir faire des phrases. Cependant, les phrases ne se composent pas d'un sujet, d'un verbe et d'un complément. Ce serait trop simple !

Il faut visualiser dans sa tête la situation et aller au plus simple. Quand on signe, il faut mettre les éléments dans un ordre précis:

quand/où → quoi → qui → quoi faire (verbe)

Exemple

  • Si vous voulez dire «Nous allons à la plage » (français) :
  • En LSF, vous allez signer :« mer sable (image de la plage) nous aller».

Lire sur les lèvres

Certains sourds peuvent lire sur les lèvres, donc te comprendre et même parler !  Par contre, c'est beaucoup plus difficile d'apprendre à parler que pour les entendants.  Mais souvent, ils sont plus confortable à discuter dans le language des signes, qui n'est pas toujours possible.

Voir aussi

Sur les sites internets pour apprendre la LSF www.lsfplus.fr/ et www.sematos.eu/ on peut apprendre des mots, des lettres, des chiffres ou des expressions, grâce à de courtes vidéos. La langue des signes québécoise (ou la LSQ) est la langue des signes principale utilisée chez les communautés Sourds dans les régions francophones du Canada, surtout au Québec. Malgré son nom, la LSQ se retrouve hors du Québec. Étant membre de la famille Francosigne, elle est surtout apparentée à la langue des signes française (LSF). La LSQ a son origine suite du contact entre la LSF et l'ASL. Bien que beaucoup des mots et des emprunts du français se trouvent souvent dans la LSQ, elle est loin d'être langue créole. À côté de la LSQ, le français signé et le pidgin français-LSQ existent aussi.

La LSQ trouve son origine en 1850[4] chez certains communautés religieux qui visaient à enseigner les enfants sourds au Québec. Malgré un bilan d'oralisme imposé, l'usage parmi les communautés Sourds de la LSQ s'accroît toujours. Pourtant ses avances, en raison d'utilisation des gloses françaises pour écrire la LSQ ainsi qu'une absence d'instruction dans les programmes d'enseignement, il existe toujours parmi les communautés entendants un grand nombre d'idées fausses sur la s/Surdité et la langue.

Wikiboo Outils personnels