Inscris-toi pour écrire dans l'encyclopédie Wikimini!

Emilie du Châtelet

« Emilie du Châtelet » défini et expliqué aux enfants par les enfants.
Aller à : navigation, rechercher

Tout d'abord, Gabrielle Emilie Le Tonellier de Breteuil du Châtelet plutôt connue sous le nom de Emilie du Châtelet qui était née le 17 décembre en 1706 à Paris dans le royaume de France et décédait le 10 septembre 1749


• contexte historique : au XVIII ème siècle , c' est la monarchie absolue mais aussi la diffusion du mouvement intellectuel des philosophes des Lumières qui réclame plus de libertés. Les philosophes des Lumières veulent faire avancer le savoir

Elle était issue d'une famille aisée. Elle était la fille de Gabrielle de Froulay Tessé et de Louis Nicolas le Tonnelier qui est le Baron de Breteuil .

Elle reçut la même éducation que ses deux frères, elle apprit le latin , le grec, l'allemand et l'espagnol, la danse, l'équitation et le chant. Elle était très douée dans les langues, lesmathématiques et les sciences.

(À l'époque d'Emilie , les femmes n'avait pas accès à l'enseignement supérieur )

Elle se rendit compte qu'elle était douée dans les sciences et quelle avait une grande intelligence. Elle adora les robes, les chaussures, les bijoux.... Ensuite , elle épousait la Marqui Du Châtelet ( à cette époque c'était un mariage arrangé ) avec qui elle eut trois enfants dont une petite fille qui ne suviva pas plus de 4 jours.

Puis, en 1733 , elle avait rencontré Voltaire qui était son amant. Elle s'était mariée avec lui qui est lui-même un philosophe des Lumières. Emilie et Voltaire sont restés quinze ans esemble jusqu'à la mort d'Emilie. Voltaire aida Emilie Du Châtelet dans ses études et à son tour elle aida Voltaire.

Elle étudiait de 8h à 12h par jour. Elle rencontra des difficultés pour rentrer dans les salons, elle est obligée de s'habiller souvent en homme pour pouvoir entrer dans les cafés ou les savants se réunissent autour du mathématicien Maupertuis chez Gradot.

• Oeuvres d'Emilie du Châtelet :

1740: Institutions de physique , Analyse de la philosophie de Leibniz

1741 : Réponse à la lettre de Mairan sur la question des forces vives

1744 : Dissertation sur la issertation sur la nature et la propagation du feu

1779 : Discours sur le Bonheur

1793 : Doutes sur les religions révélées, adressés a Voltaire
1792 : Opuscules philosophique et littéraire .

En 1737, elle étudiait le feu avec Voltaire .

En 1738,Elle rédigait seul la traduction des Principes
mathématiques de la philosophie naturelle de Newton.

En 1740, Emilie ecrit l'ouvrage qui se nomme "Institutions de physique " qui s'appuye sur les théories Leibniz et elle contredis parfois les theories de Newton.

L'ouvrage principa mathématica de Newton traduit par Emilie du Châtelet apparut en 1756.
En 1744, elle a aussi concouru au prix de l'académie des sciences de Bologne sur la nature du feu qui pour la premiere fois publie un texte d'une femme. . Celle-ci fut une des premières femmes des Lumières,elle fait elle-même parti du mouvement intelectuel d'Europe au XVIII ème siècle, elle est la première femme au monde à être une femme de science. Emilie Du Chatelet est une femme des Lumières car elle s'appuie sur les travaux de Newton et elle propose de nouvelles hypothèses. Et contredit les théories ou travaux de Newton. En écrivant les doutes sur les religions révélées, elle remet en cause la société. Emilie chercha dans tous les ouvrages de ses précédant pour aider un large public. Elle pouve l' hypothèse de Leibniz avec une expérience . Elle a vulguarisé et traduit les découvertes de Newton et traduit pour Voltaire un certain nombre de ses écrits pour adapter en français ses oeuvres majeures.La Marquise utilisa la raison dans ses études sur Newton. C'est une femme des lumières car elle est instruit et elle est toujours en recherche de connaissance.

Wikiboo Outils personnels