Inscris-toi pour écrire dans l'encyclopédie Wikimini!

Grenouille

« Grenouille » défini et expliqué aux enfants par les enfants.
La grenouille verte est une espèce de grenouille très répandue en Europe.
La grenouille verte est une espèce de grenouille très répandue en Europe.
Une grenouille est un amphibien appartenant à l'ordre des anoures.

Grâce à ses longues pattes arrières, elle peut facilement sauter et nager. Elle a la peau lisse et est souvent de couleur verte. Mais il en existe aussi des bleues, des jaunes, des oranges, etc..

En réalité, il existe près de 3 800 espèces de grenouilles différentes à travers le monde !

Sommaire

modifier Habitat

Grenouille rousse
Grenouille rousse
La grenouille vit près de l’eau, la plupart du temps dans les étangs, les lacs, les marais et les ruisseaux. Ses endroits préférés sont les fonds vaseux.

Les grenouilles peuvent aussi vivre dans la forêt, mais on ne les voit pas souvent.

Elle a besoin d’eau pour que son corps ne se dessèche pas, mais elle va quand même sur la terre ferme, soit pour trouver un autre habitat, une compagne ou pour se nourrir. La grenouille est un amphibien (du grec amphibios : amphi + bios = « double vie ») et est capable de vivre à la fois sous l’eau et sur la terre ferme. 

modifier Respiration

modifier Respiration du têtard

Un têtard de l'espèce Paracrinia haswelli (grenouille d'Australie)
Un têtard de l'espèce Paracrinia haswelli (grenouille d'Australie)
Le têtard ne vit que dans l'eau et ne respire donc pas encore comme la grenouille. Il respire à l’aide de branchies, comme les poissons.

Les branchies ont un fonctionnement semblable à celui des poumons. La membrane sert de filtre laissant passer l’oxygène vers l’intérieur de l’organisme, tandis qu'elle laisse s'échapper le dioxyde de carbone vers l’extérieur.

À quinze jours, avec son corps rond et ses branchies transformées en poumons, le têtard est prêt à explorer la surface. À un mois, il s'est métamorphosé en grenouille et est capable de vivre sur terre comme sous l'eau.

modifier Respiration de la grenouille

  • Pulmonaire

La grenouille respire à la surface de l’eau par les narines et les poumons (respiration pulmonaire), comme les humains.

Le chemin de l’air dans le corps de la grenouille est le suivant :

  1. L’air pénètre par les narines et la glotte s’abaisse, empêchant l’air d’entrer dans les poumons.
  2. Les narines se ferment, la glotte s’ouvre et l’air est ainsi poussé vers les poumons.

Les poumons sont de simples sacs aux parois très minces et recouverts de vaisseaux sanguins. L’oxygène contenu dans l’air passe dans ces vaisseaux sanguins et est transporté par le sang dans tout le corps de la grenouille. On peut maintenant comprendre pourquoi, quand on regarde une grenouille à la surface de l’eau, on voit toujours, au niveau de la gorge, sa glotte remuer : c’est qu’elle respire l’air.

  • Cutanée

Mais alors, comment la grenouille respire-t-elle lorsqu’elle reste plusieurs heures sous l’eau ? Si on plaçait une grenouille dans un bocal sans air, mais avec sa tête à l’extérieur, lui permettant d'inspirer l’air par ses narines, la grenouille finirait quand même par mourir asphyxiée ! Et oui, parce que la grenouille ne respire pas uniquement par ses poumons. Elle respire aussi par sa peau (respiration cutanée) ! Sa peau est en effet très fine, douce et humide au toucher et est recouverte d’une substance gluante appelée le mucus.

La respiration cutanée joue donc un rôle majeur et indispensable chez la grenouille, alors que la respiration pulmonaire sert seulement de « dépannage » pour soutenir une respiration efficace.

modifier Les échanges gazeux respiratoires sous l’eau

L’eau contient deux gaz : l’hydrogène et l’oxygène. C’est de l’oxygène dont la grenouille a besoin. En hiver, elle respire uniquement par la peau, car elle vit enfouie dans la vase, au fond de la mare. La respiration cutanée est donc très importante chez la grenouille. On parle alors d’échange gazeux entre l’eau et le sang.

Mais alors, lorsque la grenouille respire de l’air par ses poumons, savez-vous ce que contient l’air et quel gaz lui est indispensable ?

modifier Les échanges gazeux respiratoires dans l’air

L’air est un mélange de plusieurs gaz. Il contient de l’azote (N2), de l’oxygène (O2), du gaz carbonique (CO2) et des gaz divers. C’est de l’oxygène contenu dans l’air que le corps de la grenouille a besoin.

modifier Alimentation

Une grenouille à l'affût de sa proie
Une grenouille à l'affût de sa proie
Elles mangent surtout des insectes, des vers, des millepattes ou des araignées. Il y a aussi des grenouilles qui mangent autre chose en fonction de leur taille ou de leur race. Par exemple, les grenouilles aquatiques peuvent manger d’autres grenouilles, des têtards ou encore des petits poissons. Par contre, les grosses grenouilles mangent plutôt des jeunes couleuvres d’eau ou des souris. Les grenouilles mangent aussi des vers et des limaces.

Certaines espèces mangent même des souris, comme par exemple la grenouille-taureau.

modifier Reproduction

En premier, elle nait dans un œuf et l’œuf éclot pour laisser la place à une petite larve qui s’accroche aux algues. Ensuite, des branchies se forment à l’extérieur pour être recouvertes et absorbées plus tard. À un mois, la grenouille ressemble à une petite larve avec des branchies internes. À deux mois, la larve se transforme en têtard avec des jambes arrière en pleine croissance. Plus tard, les jambes avant poussent et le têtard se retrouve avec quatre jambes libres.

La grenouille est ovipare. Le temps qui s'écoule entre la fécondation et l’éclosion est de 2 à 21 jours. Les œufs se développent en trois phases, qui durent de 3 à 4 mois. À l’intérieur de l’œuf, les embryons se transforment peu à peu en têtards puis finissent par sortir de l’œuf et mangent les restes de leur enveloppe.

Une grenouille au milieu de sa ponte
Une grenouille au milieu de sa ponte
Gros plan sur les œufs de grenouille
Gros plan sur les œufs de grenouille

Lorsqu'ils arrivent à nager, les têtards deviennent carnivores. Ils peuvent aussi être nécrophages, en se nourrissant de cadavres de poissons, ou même cannibales.

modifier Vocabulaire

  • Le coassement est le cri de la grenouille (coâ, coâ!)
  • Une grenouille est ovipare, elle pond des œufs

modifier Document vidéo

Un documentaire sur la reproduction des grenouilles Xenopus laevis qui se reproduisent dans les étangs africains. Ce film illustre, de manière très détaillée, l'évolution de l'œuf à la grenouille. Certains passages sont un peu compliqués, mais les images valent la peine d'être vues !


modifier Références


Grenouille sur le web
À propos de cette fonction

Wikiboo
 Outils personnels