Inscris-toi pour écrire dans l'encyclopédie Wikimini!

Tennis en fauteuil roulant : Différence entre versions

« Tennis en fauteuil roulant » défini et expliqué aux enfants par les enfants.
Aller à : navigation, rechercher
m (Copié depuis TENNIS)
(Résumé automatique : contenu remplacé par « Le '''tennis en fauteuil roulant''' est un handisport adapté du tennis. Catégorie:Arts,_loisirs_et_sports ».)
Ligne 1 : Ligne 1 :
  +
Le '''tennis en fauteuil roulant''' est un [[Handisport|handisport]] adapté du [[Tennis|tennis]].
<br><br><br><br><br><br><br><br><br><br>&nbsp;&nbsp;&nbsp; <br><br><br><br><br><br><br><br><br><br><br><br><br><br><br><br><br><br><br><br><br>&nbsp;&nbsp;&nbsp; <br>p.1 :le jeu: décompte des points, et le tennis se joue aussi en fauteuil roulant.<br>P.2:le service en fauteuil roulant, et tennis <br>pour invalides et valides<br>p.3:le classement ATP et WTA<br>p.4:balles et raquettes<br><br><br><br>&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp; *<br>&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp; * <br>&nbsp;<br>LE JEU : DECOMPTE DES POINTS<br><br>&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp; * Lorsqu'un joueur gagne le premier point, on compte quinze pour ce joueur. <br>La marque du troisième point est comptée quarante.gagné par ce joueur lui donne le jeu sous la réserve suivante : si les deux joueurs ont gagné chacun 3 points, la marque est comptée quarante A et le point suivant gagné par un joueur est compté « avantage » pour ce joueur. Si le même joueur gagne le point suivant, il gagne le jeu.<br>&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp; * Le quatrième poin t * Si Lorsqu'il gagne un deuxième point, on compte trente pour lui.l'autre joueur gagne le point suivant, la marque est comptée « égalité » et ainsi de suite jusqu'à ce qu'un joueur ait gagné deux points successifs après l'égalité. Ce joueur gagne alors le jeu.&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp; <br><br><br>le tennis ce joue aussi en fauteuil roulant&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp; <br><br><br>&nbsp;LE JOUEUR<br><br>&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp; La seule condition requise pour qu'un joueur soit autorisé à participer à des compétitions en fauteuil roulant est qu'il ait fait l'objet d'un diagnostic médical indiquant une mobilité restreinte. En d'autres termes, il doit avoir un handicap substantiel ou total au niveau d'un ou plusieurs de ses membres.<br>&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp; Si, du fait de ce handicap, un joueur est dans l'incapacité de participer à la compétition pour joueurs valides (c'est-à-dire ayant la mobilité nécessaire pour se déplacer sur le court à une vitesse convenable), il est alors autorisé à participer à la compétition en fauteuil roulant, dans des tournois homologués par l'International Wheelchair Tennis Federation (I.W.T.F.).<br>&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp; Un joueur de la catégorie tétraplégique se caractérise comme ayant une mobilité, une force et une puissance limitée dans au moins trois de ses membres, à la suite d'un accident, d'une blessure de la moelle épinière ou d'une maladie.<br>&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp; Font également partie de cette catégorie, les usagers de fauteuil roulants à moteur et les triples amputés.<br>&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp; S'il y a un doute sur le droit d'une personne à participer à une compétition de tennis en fauteuil roulant, il appartiendra au Comité de Règlement de l'I.W.T.F. de prendre la décision sur la qualité de la personne à pouvoir participer ou non à toute compétition. Une vérification du statut de tétraplégique peut être demandée en cas de doute.<br>&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp; Les extrémités inférieures comprennent les membres inférieurs : fessier, hanche, cuisse, jambe, cheville et pied.&nbsp; <br><br>&nbsp; le service en fauteuil roulant&nbsp; <br><br><br>&nbsp;Sur un service, la balle peut, après avoir touché le sol dans le carré de service, rebondir une 2e fois, touchant le sol à l'intérieur du court, avant d'être frappée par le relanceur.<br>&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp; Au cours d'un service :<br><br>&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp; * le serveur ne doit pas changer de position, en faisant rouler ou pivoter son fauteuil de plus de 40 cm (16 pouces) dans quelque direction que ce soit (de légers mouvements ne modifiant pas la position initiale du fauteuil, ne sont pas considérés comme un tel changement de position),<br>&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp; * il y a faute de roue si l'une des roues touche une partie du sol autre que celle située derrière la ligne de fond, entre le prolongement imaginaire de la marque centrale et la ligne de côté. <br><br>&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp; Si le joueur, lorsqu'il sert, utilise délibérément une partie quelconque de ses membres inférieurs comme frein ou pour se stabiliser, le service est considéré comme « faute ».<br>&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp; Si la technique conventionnelle du service est physiquement impossible pour un joueur tétraplégique, une autre personne peut alors lui lancer la balle.&nbsp; <br><br><br><br>TENNIS EN FAUTEUIL ROULANT ET TENNIS POUR JOUEURS VALIDES<br><br>&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp; Lors d'une partie mettant en présence un joueur en fauteuil roulant, autorisé conformément aux dispositions de la règle ci-dessus, et un joueur valide, les Règles du Jeu en fauteuil roulant s'appliquent au joueur concerné, tandis que les Règles du Jeu usuelles s'appliquent au joueur valide.<br>&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp; Le joueur en fauteuil roulant a droit à deux rebonds et le joueur valide à un seul. <br><br><br>le classement ATP et WTA<br>&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp; <br>ATP Classement 2008<br><br><br>Pos. &nbsp;&nbsp;&nbsp; Joueur &nbsp;&nbsp;&nbsp; &nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp; Points &nbsp;&nbsp;&nbsp; Résultat&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp; <br>1 &nbsp;&nbsp;&nbsp; Rafael Nadal &nbsp;&nbsp;&nbsp; &nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp; 6675 &nbsp;&nbsp;&nbsp; stay<br>2 &nbsp;&nbsp;&nbsp; Roger Federer &nbsp;&nbsp;&nbsp; &nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp; 5205 &nbsp;&nbsp;&nbsp; stay<br>3 &nbsp;&nbsp;&nbsp; Novak Djokovic &nbsp;&nbsp;&nbsp; &nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp; 4645 &nbsp;&nbsp;&nbsp; stay<br>4 &nbsp;&nbsp;&nbsp; Andrew Murray &nbsp;&nbsp;&nbsp; &nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp; 3420 &nbsp;&nbsp;&nbsp; stay<br>5 &nbsp;&nbsp;&nbsp; Nikolay Davydenko &nbsp;&nbsp;&nbsp; 2315 &nbsp;&nbsp;&nbsp; up<br>6 &nbsp;&nbsp;&nbsp; Andy Roddick &nbsp;&nbsp;&nbsp; &nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp; 1970 &nbsp;&nbsp;&nbsp; up<br>7 &nbsp;&nbsp;&nbsp; Jo-Wilfried Tsonga &nbsp;&nbsp;&nbsp; 1950 &nbsp;&nbsp;&nbsp; up<br>8 &nbsp;&nbsp;&nbsp; Juan Marin Del Potro &nbsp;&nbsp;&nbsp; 1845 &nbsp;&nbsp;&nbsp; up<br>9 &nbsp;&nbsp;&nbsp; Gilles Simon &nbsp;&nbsp;&nbsp; &nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp; 1780 &nbsp;&nbsp;&nbsp; up<br>10 &nbsp;&nbsp;&nbsp; James Blake &nbsp;&nbsp;&nbsp; &nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp; 1775 &nbsp;&nbsp;&nbsp; up<br>*<br><br>WTA Classement 2008<br><br><br>Pos. &nbsp;&nbsp;&nbsp; Joueur &nbsp;&nbsp;&nbsp; &nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp; Points&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp; Résultat<br>1 &nbsp;&nbsp;&nbsp; Jelena Jankovic &nbsp;&nbsp;&nbsp; &nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp; 4555 &nbsp;&nbsp;&nbsp; stay<br>2 &nbsp;&nbsp;&nbsp; Dinara Safina &nbsp;&nbsp;&nbsp; &nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp; 3782 &nbsp;&nbsp;&nbsp; stay<br>3 &nbsp;&nbsp;&nbsp; Serena Williams &nbsp;&nbsp;&nbsp; &nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp; 3716 &nbsp;&nbsp;&nbsp; stay<br>4 &nbsp;&nbsp;&nbsp; Ana Ivan ovic &nbsp;&nbsp;&nbsp; &nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp; 3687 &nbsp;&nbsp;&nbsp; stay<br>5 &nbsp;&nbsp;&nbsp; Elena Dementieva &nbsp;&nbsp;&nbsp; 3399 &nbsp;&nbsp;&nbsp; stay<br>6 &nbsp;&nbsp;&nbsp; Maria Sharapova &nbsp;&nbsp;&nbsp; 3040 &nbsp;&nbsp;&nbsp; stay<br>7 &nbsp;&nbsp;&nbsp; Svetlana Kuznetsova &nbsp;&nbsp;&nbsp; 2726 &nbsp;&nbsp;&nbsp; stay<br>8 &nbsp;&nbsp;&nbsp; Venus Williams &nbsp;&nbsp;&nbsp; &nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp; 2522 &nbsp;&nbsp;&nbsp; stay<br>9 &nbsp;&nbsp;&nbsp; Vera Zvonareva &nbsp;&nbsp;&nbsp; &nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp; 2497 &nbsp;&nbsp;&nbsp; stay<br>10 &nbsp;&nbsp;&nbsp; Agnieszka Radwanska 2141 &nbsp;&nbsp;&nbsp; stay<br>*<br><br><br>&nbsp; les raquettes ,balles<br><br>&nbsp;<br><br><br><br><br>**<br><br><br><br>Les raquettes<br><br>&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp; Le tennis n’a pas inventé la raquette. Elle est apparue avec le Jeu de Paume. Pendant longtemps, on a joué au jeu de Paume soit avec les mains, soit avec des gants. Mais vers la fin du XV°siècle, les gants furent renforcés avec des sortes de cordage ; car les mains devenaient trop douloureuses (les Esteufs étaient en cuir et remplies de chaux et de sable). Puis les battoirs en bois firent leur apparition mais ils restaient rudimentaires. Ce n’est que vers 1505 que l’on créa la première raquette en bois (frêne) dotée d’un long manche et d’un cordage en boyaux de mouton. Elle pesait environ 400 grammes et mesurait 66 centimètres Le tamis était pratiquement sphérique ou carré et mesurait, en général, 16,2 centimètres en largeur et 16,5 centimètres en longueur.<br><br>les premières raquettes<br><br>&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp; Au fil des siècles, les raquettes connurent diverses formes, tailles et poids. Mais, en général, elles gardaient à peu prés les mêmes caractéristiques morphologiques de la raquette du XVI°siècle.<br><br>&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp; En 1930, les nouvelles colles pour bois permettent aux raquettiers de fabriquer des raquettes avec plusieurs types de bois (Frêne, Noyer, Hêtre, Erable). Elles résistent à des tensions plus fortes et permettent d’avoir un meilleur équilibre entre puissance et contrôle de la balle.<br><br>&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp; Il faut attendre l’apparition de nouveaux matériaux pour voir enfin un grand changement dans le monde de la raquette. Peu à peu, le métal (acier, aluminium,...) fait son apparition dans les années 70. Mais les raquettes en métal n'ont eu aucun succès. A partir de 1980, les fibres synthétiques (carbone, mélange de fibre de verre,...) permettent de construire des raquettes à la fois légères et performantes. Ces nouveaux matériaux remplacent les raquettes en bois. Ces dernières disparaîtront totalement en 1984. <br><br>&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp; En ce qui concerne les dimensions, les raquettes d’aujourd’hui mesurent au maximum 73,66 centimètres pour les professionnels et 81,80 centimètres pour les amateurs (directives IFT de 1997). Le tamis n’excède pas 29,10 cm de large et 39,7 centimètres de haut.<br><br>&nbsp;<br><br>une belle raquette ! non ?<br>&nbsp;&nbsp;&nbsp; LE CORDAGE <br><br>Si la première raquette date du XVI° siècle, le cordage est apparu seulement au XIX° siècle. Le premier cordage est inventé, le 31 décembre 1868, par Lister, chirurgien anglais. Ce dernier fabriqua des boyaux à partir de lanières prélevées sur le péritoine d'un bœuf et l'intestin grêle d'un mouton. <br>En 1875, Bussey, un fabricant anglais de raquette, demande à BABOLAT, un fabricant lyonnais de cordes à musiques, s'il est possible de corder des raquettes de tennis à partir de cordes de violoncelle. Les premiers essais sont satisfaisants. Le premier cordage synthétique est né ! Depuis ce cordage en nylon est utilisé pour toutes les raquettes de tennis. <br>&nbsp; &nbsp;&nbsp;&nbsp; <br><br>LA BALLE<br><br>Les premières balles du tennis sont celles du jeu de Paume (les Esteufs).<br><br>Du XII°siècle au XV°siècle, les esteufs sont, dans un premier temps, faites de poils d’animaux et d’étouffe de laine. Afin de les durcir, on décide, dans un second temps, de les fabriquer avec du cuir que l’on "bourrait" de sable et de chaux. Mais ce principe laissait des mains douloureuses après les matchs. En 1481, Louis XI interdit l’utilisation de ces esteufs et exige que l’on réemploie celles en étouffes de laine.<br><br>Peu à peu, vers le XVIII°siècle, les esteufs sont conçus avec des draps pressés et liés avec des ficelles. On obtient ainsi la pelote. Mais la pelote n'a pas eu le sucés attendu car les ficelles ne tenaient pas. <br>&nbsp;&nbsp;&nbsp; <br><br>Balle puissante, mais un peu imprécise !<br><br>"Balle puissante, mais un peu imprécise"<br><br>Au XIX°siècle, le caoutchouc fait son apparition. Les balles en caoutchouc apparaissent en 1870 et rebondissent sur l'herbe. Au même moment le tennis naît et les premières balles de tennis sont ainsi en caoutchouc. En 1877, lors du&nbsp; premier Wimbledon, un joueur de Paume, John Mayer Heathcothe, suggère de coller une enveloppe de drap de laine sur les balles afin d’obtenir un meilleur rebond sur le gazon.<br><br>Dans les années 20, la balle de tennis sous pression en caoutchouc (balle actuelle) fait son apparition. Elle devient la balle officielle du tennis. A partir de 1978, elle abandonne sa couleur blanche pour devenir jaune.<br>une balle<br><br>Le jeu de paume : ancêtre du tennis<br><br>Le tennis, le badminton, le squash, la pelote basque ont pour ancêtre le Jeu de Paume.<br><br>Le Jeu de Paume a été inventé en France au XIII°siècle (même si certains historiens ont pu trouver des variantes du Jeu de paume dés l’Antiquité). Le premier Jeu de Paume aurait été conçu par des moines qui voulaient faire un peu d’exercice. En utilisant, le sol, les murs et les poutres du cloître, les moines jouaient avec une balle (l’esteuf) et la paume de la main. D’où le nom "Jeu de Paume".<br><br>Au fil des siècles, le Jeu de Paume connut diverses formes. Pendant longtemps, on joua soit avec les mains, soit avec des gants. Mais vers la fin du XV°siècle, les gants furent renforcés avec des sortes de cordage ; car les mains devenaient trop douloureuses (les esteufs étaient en cuir ou contenaient de la chaux). Puis les battoirs en bois firent leur apparition mais ils restaient rudimentaires. Ce n’est qu’au XVI° siècle que l’on créa la première raquette dotée d’un long manche et d’un cordage en boyaux de mouton.<br>Joueur de jeu de Paume &nbsp;&nbsp;&nbsp; Pratiqué en plein en air (Longue Paume) ou dans une salle (Courte Paume) appelée Tripot, le Jeu de Paume devient, dans un premier temps, le loisir préféré des étudiants et des humanistes. Ce n’est qu’à partir du XIV° siècle que le Jeu de Paume acquit sa reconnaissance auprès de la noblesse, des éducateurs et du reste de la population française. Au XVI° siècle, le Jeu de Paume devient même le "Jeu des Rois". François I, Henri II, Charles IX, Henri IV jouent et deviennent des spécialistes. On ne compte plus le nombre de fois où il fallait chercher le roi au Tripot pour régler les affaires politiques.<br><br>Le Jeu de Paume se répandit non seulement en France mais aussi dans le reste du monde. Mary Ewing Outerbrige l’importa aux États Unis en 1876 sous le nom de Court tennis . En Australie, on l’appela Royal Tennis ou Real Tennis. Il arriva aussi en Allemagne, en Italie, en Espagne,...Aujourd’hui, il ne reste plus que neuf pays abritant des salles de Jeu de Paume.<br><br>&nbsp;<br>Le jeu de Paume débarque aussi en Angleterre au XVI°siècle sous le nom de Court Tennis. (en anglais, le Jeu de Paume se traduit par Court Tennis. A noter que le terme "tennis" vient de "tennetz", mot lancé au moment de la mise en jeu de la balle dans le jeu de Paume). Dans un premier temps, les Anglais jouent au Jeu de Paume avec des raquettes. Mais, vers 1850, les Anglais inventent le jeu de rackets. Ce nouveau jeu se joue à plusieurs contre un mur avec des raquettes et une balle en cuir très rebondissante. Le match se gagne en 15 points. En cas d’égalité à 13, on termine avec trois ou cinq points d’écart. Aux alentour de 1860, le jeu de rackets perdit de sa notoriété.&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp; <br><br>Suite&gt;&gt;&gt;<br><br>1874 : l’invention du Major Wingfield<br>Major Wingfield<br>&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp; La véritable histoire du tennis commence le 23 février 1874. Ce jour là, le major Walter Clopton Wingfield fait breveter, à la chambre des métiers de Londres (au bureau de la commission des patentes), un nouveau jeu de Court Paume vendu d’abord sous le nom de Sphairistiké (mot grec signifiant "art de la balle") puis, en 1877, sous le nom de Lawn-Tennis (Jeu de Paume sur gazon, en anglais) plus facile à retenir.<br><br>Le Tennis tel qu'on le connaît est né! <br><br>Officiellement, l'invention du tennis revient au Major Wingfield. Mais, en 1858, le Major Harry Gem, clerc à la cour de justice de Birmingham, avait aménagé un terrain semblable au Sphairistiké&nbsp; sur le pelouse de sa propriété à Edgbaston. La pratique du jeu d'Harry Gem resta (malheureusement) familiale. A quelques années d'intervalles, le Major Wingfield et Harry Gem ont eu la même idée, mais le premier l'a brevetée. <br>Depuis noël 1873, le major Walter Clopton Wingfield, retraité de l’armée des Indes, pratiquait dans sa résidence de Londres un jeu de balle et de raquette sur sa pelouse. Son loisir est un mélange des éléments les plus intéressants du Jeu de paume et du jeu de racket. <br><br>L’invention du major Wingfield se vend sous forme d’une boîte comportant :<br><br>&nbsp;&nbsp; <br><br>&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp; Quatre raquettes de Paume légères.<br>&nbsp;&nbsp;&nbsp; <br><br>&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp; Un filet avec ses piquets.<br>&nbsp;&nbsp;&nbsp; <br><br>&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp; Des bandes pour tracer le terrain.&nbsp; <br><br>Il faut bien sûr disposer d’une surface en gazon pour installer le terrain qui avait, alors, la&nbsp; forme d'un sablier. &nbsp;&nbsp;&nbsp; <br><br>La boîte de l'invention du Major Wingfield<br><br>&nbsp;<br>En mai 1874, le major Wingfield fait publier les règles du Lawn-tennis. Elles sont confuses, incomplètes et laissent libre à toutes les fantaisies possibles. Néanmoins, le Lawn-tennis va connaître un énorme succès. Les anglais ont l'habitude de jouer au Jeu de Paume. Durant l’été 1875, il remplace le croquet - pourtant si célèbre- sur les pelouses des résidences britanniques. <br>Afin de faciliter la diffusion du Lawn-Tennis, le major Wingfield et le M.C.C (le Marylebone Cricket Club est à l’époque l’autorité responsable des sports de rackets et du Jeu de Paume), se réunissent le 24 mai 1875 pour définir des règles brèves et simples. <br><br>La même année, J.H Walsh (directeur du The Field, un journal de loisir) et Henry Jones (son rédacteur en chef) louent à Wimbledon (dans la banlieue de Londres) une prairie. Ils y fondent le All England Club et installent des terrains de Lawn-tennis avec les règles du M.C.C. <br>Le premier tournoi de Wimbledon &nbsp;&nbsp;&nbsp; En juillet 1877 (9, 10, 11, 12 et 19 juillet), le All England Club organise le premier championnat de Lawn-tennis sur ses terrains. Le premier tournois de Wimbledon est né. C’est Spencer Gore (un joueur de racket) qui remporta ce tournoi doté d’une coupe. <br><br><br>Suite&gt;&gt;&gt;<br>à la conquête du monde<br><br>&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp; A partir de 1890-1900, le Lawn-tennis se diffuse dans le monde entier, grâce à la présence de l'Angleterre sur tous les continents. Le terme "Lawn-tennis" sera peu à peu abandonné, au profit du mot "tennis", en raison de la diversité des surfaces (Terre-battue, ciment,...). <br><br>Alors qu’il ne cesse de se développer en Angleterre (1885 : compétitions en salles, 1888 : création de l’association nationale de Lawn-tennis), le Lawn-tennis débarque (avec les touristes anglais) en 1878 sur le territoire Français. Le Havre, Dinard et Cannes sont les premiers clubs français. Vers 1890, le Racing Club de Paris, le Stade Français et le club sportif de l’île de Puteaux se mettent à construire des terrains de tennis. La même année, l’U.S.F.S.A.(union des sociétés françaises de sports athlétiques, qui est à l’époque la première fédération sportive), publie des règles du Lawn-tennis d’après le modèle anglais. Mais la mise en place du Lawn-tennis s’accompagne d’une virulente campagne de presse accusant notamment l’U.S.F.S.A. d’importer les sports anglais et exigeant l’interdiction du Lawn-tennis en France. L’instruction publique s’en mêle et prend partie pour les jeux français. Il faudra l’intervention de Pierre Coubertin pour calmer la situation. En juin 1891, les premiers championnats français de Lawn-tennis sont organisés sur l’île de Puteaux. <br>Jusqu’en 1895, le Lawn-tennis se joue pendant l’été sur les plages ou sur les terrains des quelques clubs français. C’est pourquoi, l’U.S.F.S.A décide de construire des courts couverts afin de pratiquer le Lawn-tennis durant les hivers. En 1895, le Tennis Club de Paris est construit et offre 2 courts couverts (surface : planchers en chêne)<br><br>Tennis club de Paris<br><br>Avec ce Tennis Club et l’île de Puteaux, les tournois se multiplient et s’ouvrent aux étrangers. Parallèlement, sous l’influence des touristes britanniques, les hôtels, les camps de vacances et les agences de tourisme construisent des courts de Tennis sur les lieux de vacances. Ainsi, le Tennis devient peu à peu un loisir. L’U.S.F.S.A tente alors de limiter cet amateurisme du Tennis. La fédération oblige les joueurs à adhérer (avoir une licence en quelque sorte) et force les organisateurs de tournois à prendre une autorisation.<br><br>Le tennis s'étend partout en Europe. L’Italie voit naître son premier club en 1878 à Bordighera grâce à des touristes anglais. En 1903, l’Espagne possède des terrains de tennis à Barcelone. Le club est affilié à la fédération anglaise de Lawn-Tennis. En Allemagne, le premier club apparaît en 1881 à Baden-Baden ; mais il existe déjà un club fondé par des anglais à Bad Hambourg depuis 1887. La Norvège installe son premier court de tennis en 1881 à Tullgarn. Les Pays-Bas en 1882, le Portugal en 1889, la Belgique en 1890,...<br><br>Aux États-Unis, le premier club de tennis est celui de la Nouvelle-Orléans crée en 1876. Quelques années après (1881), l'US Open fait son apparition. Le tennis s’implante également en Australie. En 1905, l’Open d’Australie naît.<br><br>Le tennis est désormais implanté partout dans le monde. En 1912, à Paris, la I.F.LT ( fédération internationale de Lawn-tennis) est crée. Plus tard, elle deviendra la IFT (fédération internationale de Tennis). Le nouvel organisme est chargé de promouvoir et de protéger les intérêts du tennis mondial.<br><br>Depuis les débuts du tennis, les femmes jouent autant que les hommes. Mais les compétions ne s'ouvrent pas tout de suite à elles. En 1879, Dublin organise le premier tournoi féminin. Les villes européennes suivent l’exemple. Quant au tournoi de Wimbledon, les femmes obtiennent le droit d’y participer en 1884. Maud Watson et Charlotte Dod (alias Lottie) sont les premières championnes.<br><br>Françoise Durr, victorieuse à Roland Garros en 1967<br><br>*<br><br><br><br><br>&nbsp;<br><br><br>
 
  +
  +
[[Catégorie:Arts,_loisirs_et_sports]]

Version du 10 juillet 2009 à 01:19

Le tennis en fauteuil roulant est un handisport adapté du tennis.

Wikiboo Outils personnels