Inscris-toi pour écrire dans l'encyclopédie Wikimini!

Rolex : Différence entre versions

« Rolex » défini et expliqué aux enfants par les enfants.
Aller à : navigation, rechercher
Ligne 1 : Ligne 1 :
 
{{Projet scolaire|admineric|31-03-2010}}La Rolex  
 
{{Projet scolaire|admineric|31-03-2010}}La Rolex  
  
 +
<br>
  
 +
Crée en 1908 par Hans Wilsdorf, est une montre de luxe Suisse.
  
Crée en 1908 par Hans Wilsdorf, est une montre de luxe Suisse
+
<br>
 +
 
 +
Les Débuts de la marque
 +
 
 +
En 1905, Hans Wilsdorf s'installe à Londres et crée, avec son beau-frère Alfred Davis, une compagnie de fabrication de montres appelée de leurs deux noms, Wilsdorf &amp; Davis. À cette époque, la majorité de la production se fait en Suisse, les artisans de ce pays étant alors les seuls à pouvoir fabriquer des mouvements mécaniques suffisamment petits pour tenir dans une montre de poche.
 +
 
 +
<br>
 +
 
 +
Dès le début de ses activités, Wilsdorf se spécialise dans le créneau du luxe, demandant à ses fournisseurs des pièces toujours plus petites et plus fiables, système qui permet de fabriquer différents modèles de montres-bracelets de plus en plus petites, alors que l’oignon de poche est à l’époque à la mode. C´est finalement la société Aegler (du nom de son créateur Jean Aegler), une petite manufacture localisée à Bienne, qui accepte de lui fournir les pièces demandées. La collaboration entre Wilsdorf &amp; Davis et Aegler ne va plus cesser.
 +
 
 +
<br>
 +
 
 +
En 1906, la compagnie dépose un brevet sur le bracelet extensible dont seront équipés la quasi-totalité des modèles. La marque Rolex a finalement été déposée par Wilsdorf à Londres en 1908. Afin de ne pas déstabiliser ses clients, les modèles de l’entreprise porteront, pendant un certain temps, le nom de Wilsdorf &amp; Davis - Rolex avant de ne garder que le nom de Rolex.
 +
 
 +
<br>
 +
 
 +
Deux ans plus tard, en 1910, Rolex demande à la Société suisse de chronométrie de certifier ses mouvements afin de prouver que les montres-bracelets sont fiables et précises, ce qui était à l'époque le principal argument en faveur des montres de poche. En 1914,&nbsp;Wilsdorf quitte Londres pour s’établir à Genève, ceci pour éviter la taxe de 33&nbsp;% frappant tous les produits d’importation décidée par le gouvernement britannique pour financer les coûts liés à la Première Guerre mondiale.
 +
 
 +
<br>

Version du 5 mars 2010 à 21:44

Cône-cone.png
Cet article est actuellement rédigé par une classe dans le cadre d'un projet scolaire coordonné par admineric. Les autres wikiminautes ne devraient pas modifier son contenu avant le 31-03-2010, date prévue de la fin du projet.


La Rolex


Crée en 1908 par Hans Wilsdorf, est une montre de luxe Suisse.


Les Débuts de la marque

En 1905, Hans Wilsdorf s'installe à Londres et crée, avec son beau-frère Alfred Davis, une compagnie de fabrication de montres appelée de leurs deux noms, Wilsdorf & Davis. À cette époque, la majorité de la production se fait en Suisse, les artisans de ce pays étant alors les seuls à pouvoir fabriquer des mouvements mécaniques suffisamment petits pour tenir dans une montre de poche.


Dès le début de ses activités, Wilsdorf se spécialise dans le créneau du luxe, demandant à ses fournisseurs des pièces toujours plus petites et plus fiables, système qui permet de fabriquer différents modèles de montres-bracelets de plus en plus petites, alors que l’oignon de poche est à l’époque à la mode. C´est finalement la société Aegler (du nom de son créateur Jean Aegler), une petite manufacture localisée à Bienne, qui accepte de lui fournir les pièces demandées. La collaboration entre Wilsdorf & Davis et Aegler ne va plus cesser.


En 1906, la compagnie dépose un brevet sur le bracelet extensible dont seront équipés la quasi-totalité des modèles. La marque Rolex a finalement été déposée par Wilsdorf à Londres en 1908. Afin de ne pas déstabiliser ses clients, les modèles de l’entreprise porteront, pendant un certain temps, le nom de Wilsdorf & Davis - Rolex avant de ne garder que le nom de Rolex.


Deux ans plus tard, en 1910, Rolex demande à la Société suisse de chronométrie de certifier ses mouvements afin de prouver que les montres-bracelets sont fiables et précises, ce qui était à l'époque le principal argument en faveur des montres de poche. En 1914, Wilsdorf quitte Londres pour s’établir à Genève, ceci pour éviter la taxe de 33 % frappant tous les produits d’importation décidée par le gouvernement britannique pour financer les coûts liés à la Première Guerre mondiale.


Wikiboo Outils personnels