Inscris-toi pour écrire dans l'encyclopédie Wikimini!

Nourriture

« Nourriture » défini et expliqué aux enfants par les enfants.
Révision datée du 6 juillet 2009 à 09:27 par Lorangeo (Lui parler | contributions) (Révocation des modifications par Zaza (Discussion) vers la dernière version de Admin)
Aller à : navigation, rechercher

La nourriture désigne toutes les substances (les aliments) qu'un homme ou un animal consomme pour son alimentation, soit en les mangeant, soit en les buvant. Chez l'homme, la nourriture c'est donc ce que l'on mange aux repas, à midi, à quatre heures ou à d'autres moments de la journée.

La nourriture apporte à l'organisme les nutriments (protéines, glucides, lipides, vitamines et sels minéraux) nécessaires à son fonctionnement, son développement, sa croissance et son entretien. Elle lui permet aussi de produire de la chaleur et de l'énergie.

Les sources de nourriture

Les aliments sont presque tous d'origine animale ou végétale. Il existe quelques exceptions, comme les champignons et certaines bactéries (utilisées pour la levure). L'eau et le sel, eux aussi, sont des exceptions.

Les sept grandes familles d'aliments

Les aliments qui constituent l'alimentation de l'homme peuvent être classés en sept grandes familles selon leur composition chimique et les nutriments qu'ils apportent à l'organisme.

Pour mieux s'en souvenir, on peut attribuer à chaque famille une couleur :

Famille bleue

Cette famille contient les produits lactés, comme le lait, la crème, les yaourts ainsi que les fromages.

Ce sont des aliments riches en calcium, phosphore, vitamines liposolubles, protéines et graisses animales.

Cette famille est indispensable chez les enfants en pleine croissance (ces éléments doivent être présents à chaque repas et même au goûter), chez les personnes âgées, victimes de décalcification (manque de calcium et fragilisation des os).

Famille blanche

L’eau est indispensable à la vie. Elle apporte des sels minéraux et réhydrate l’organisme.

Famille rouge

Contient les viandes, les poissons, les volailles et les œufs.

Ces aliments apportent principalement des protéines animales, indispensables à la croissance musculaire, et du fer, nécessaire à l’oxygénation et à l’intégrité du système immunitaire.

Il ne faut pas en consommer trop car souvent ils contiennent aussi des graisses cachées qui peuvent augmenter le risque d’apparition de maladies cardio-vasculaires. Un apport quotidien à un seul repas est suffisant.

Famille verte

Contient les fruits et les légumes.

Cette famille fournit les vitamines hydrosolubles (la vitamine C, anti-oxydante qui permet de lutter contre les radicaux libres responsables du vieillissement des cellules), les sels minéraux, les oligo-éléments et des fibres. Ces substances doivent être présentes à chaque repas.

Famille marron

Contient le pain, les céréales, les féculents (pommes de terre, riz, pâtes, semoules, etc.) et les légumineuses (pois, haricots, lentilles, etc.).

Ces éléments, riches en sucres lents, apportent de l’énergie sur le long terme, ce qui permet d’éviter les « coups de pompe » (coups de fatigue). Ils doivent être présents à chaque repas.

Famille jaune

Contient les huiles, le beurre, les margarines.

Cette famille fournit les acides gras essentiels et les vitamines liposolubles. Ce sont des éléments indispensables au fonctionnement du cerveau et à la bonne santé des cellules, mais il ne faut pas en abuser.

Famille rose

Contient les boissons sucrées, les bonbons, le miel, la confiture, etc.

Ces substances constituent les sucres rapides qui fournissent de l’énergie rapidement à l’organisme. Elles ne sont pas indispensables, même si elles procurent beaucoup de plaisir aux gourmands.

Références

  • Les aliments, dossier thématique du Centre national de documentation pédagogique français. Consulté le 9 juin 2009.
Wikiboo Outils personnels