Inscris-toi pour écrire dans l'encyclopédie Wikimini!

Légende des 4 fils Aymon : Différence entre versions

« Légende des 4 fils Aymon » défini et expliqué aux enfants par les enfants.
Aller à : navigation, rechercher
 
(5 révisions intermédiaires par le même utilisateur non affichées)
Ligne 1 : Ligne 1 :
 
Les quatre fils Aymon sont les 4 fils du Duc Aymon. Cette légende ardennaise, venant de Bogny-sur-Meuse, se passe au Moyen-Âge (XII s.). Les quatre fils sont Renauld, Allard, Guichard et Richard.
 
Les quatre fils Aymon sont les 4 fils du Duc Aymon. Cette légende ardennaise, venant de Bogny-sur-Meuse, se passe au Moyen-Âge (XII s.). Les quatre fils sont Renauld, Allard, Guichard et Richard.
   
  +
[[Fichier:Quatre Fils Aymon 02.jpg|vignette|droite|Statue des 4 fils Aymon à Bogny-sur-Meuse]]
 
== '''<u>I. Présentation</u>''' ==
 
== '''<u>I. Présentation</u>''' ==
 
Renauld, Allard, Guichard et Richard sont les quatre fils Aymon. Leur père est le Duc Aymon. Ils ont un cousin : Maugis. Maugis a des talents d'enchanteur. Il a délivré le cheval Bayard d'un volcan.
 
Renauld, Allard, Guichard et Richard sont les quatre fils Aymon. Leur père est le Duc Aymon. Ils ont un cousin : Maugis. Maugis a des talents d'enchanteur. Il a délivré le cheval Bayard d'un volcan.
Ligne 9 : Ligne 10 :
 
== <u>'''III. Début de l'histoire'''</u> ==
 
== <u>'''III. Début de l'histoire'''</u> ==
 
Cela s'est passé dans le château de Charlemagne, où Renauld venait d'être nommé chevalier, dans la salle de loisirs où il jouait une partie d'échecs avec Bertolai, le neuveu de l'empereur. Bertolai l'a provoqué, puis ils se sont querelés et Renauld, énervé, l'a bléssé mortellement. L'empereur décida alors de venger son neveu. Pour sauver leur vie, les fils du Duc Aymon se sont enfuient.
 
Cela s'est passé dans le château de Charlemagne, où Renauld venait d'être nommé chevalier, dans la salle de loisirs où il jouait une partie d'échecs avec Bertolai, le neuveu de l'empereur. Bertolai l'a provoqué, puis ils se sont querelés et Renauld, énervé, l'a bléssé mortellement. L'empereur décida alors de venger son neveu. Pour sauver leur vie, les fils du Duc Aymon se sont enfuient.
  +
[[Fichier:Fuite4filsAymon.jpg|vignette|Gravure de la fuite des 4 fils Aymond]]
 
 
== '''<u>IV. Les différents endroits où ils se sont rendus</u>''' ==
 
== '''<u>IV. Les différents endroits où ils se sont rendus</u>''' ==
   
Ligne 22 : Ligne 23 :
 
– Qu’on assiège le château ! hurle-t-il à ses hommes.
 
– Qu’on assiège le château ! hurle-t-il à ses hommes.
   
Un siège terriblement long commence. Dans la forteresse, les habitants meurent de faim et de soif. Les frères doivent boire le sang de Bayard, le seule animal éparnié, pour ne pas périr. Mais alors que tout espoir semble perdu, Renaud découvre par miracle un souterrain qui leur permet de s’enfuir à nouveau.
+
Un siège terriblement long commence. Dans la forteresse, les habitants meurent de faim et de soif. Les frères doivent boire le sang de Bayard, le seul animal épargnié, pour ne pas périr. Mais alors que tout espoir semble perdu, Renaud découvre par miracle un souterrain qui leur permet de s’enfuir à nouveau.
  +
  +
== '''<u>V. Renauld se consacre à sa religion</u>''' ==
  +
Toutes ces années de combat, de poursuite et de querelles pèsent sur les épaules des 4 frères et de Bayard.
  +
  +
L'empereur décide finalement de proposer une offre de paix : il arrêtera de poursuivre les fils Aymon si Bayard lui est livré et que Renauld part en pelrinage à Jérusalem.
  +
  +
Plein de regrès, Renauld accepte. La paix l'emporte sur son attachement au cheval. Il le remet au roi avant de partir tenir ses promesses.
  +
  +
Charlemagne -détestant le cheval- ordonne qu'on le jette dans la Meuse avec une meule au cou. Cela est fait. Le cheval erre pendant des heures dans l'eau jusqu'au moment où, triste et énervé, il tape d'un grand coup de sabot sur la meule, la brisant. Il parvient à reganer la rive.
  +
  +
Encore aujourd’hui, on raconte que l’on peut apercevoir le fabuleux cheval et entendre les cris et les hennissements désespérés qu’il pousse de ne pouvoir retrouver ses maîtres...
   
 
[[Catégorie:Moyen_Âge]]
 
[[Catégorie:Moyen_Âge]]

Version actuelle datée du 21 mars 2017 à 14:53

Les quatre fils Aymon sont les 4 fils du Duc Aymon. Cette légende ardennaise, venant de Bogny-sur-Meuse, se passe au Moyen-Âge (XII s.). Les quatre fils sont Renauld, Allard, Guichard et Richard.

Statue des 4 fils Aymon à Bogny-sur-Meuse

I. Présentation

Renauld, Allard, Guichard et Richard sont les quatre fils Aymon. Leur père est le Duc Aymon. Ils ont un cousin : Maugis. Maugis a des talents d'enchanteur. Il a délivré le cheval Bayard d'un volcan.

II. Bayard

Bayard est un cheval ayant des qualités magiques et une origine surnaturelle : il est le fils d'un dragon et d'une serpente. Bayard a été libéré d'une île vocanique par l'enchanteur Maugis. Maugis decida de le rendre à l'empereur Charlemagne qui le donna aux frères Aymon.

III. Début de l'histoire

Cela s'est passé dans le château de Charlemagne, où Renauld venait d'être nommé chevalier, dans la salle de loisirs où il jouait une partie d'échecs avec Bertolai, le neuveu de l'empereur. Bertolai l'a provoqué, puis ils se sont querelés et Renauld, énervé, l'a bléssé mortellement. L'empereur décida alors de venger son neveu. Pour sauver leur vie, les fils du Duc Aymon se sont enfuient.

Gravure de la fuite des 4 fils Aymond

IV. Les différents endroits où ils se sont rendus

Forêt d'Ardennes

La fuite se poursuit jusque dans les profondeurs de la Forêt d'Ardennes. Ils retrouvent leur cousin Maugis et lui raconte leur triste aventure. Il leur dit donc qu'il n'a jamais porté l'empereur dans son cœur et qu'ils peuvent donc compter sur lui. Avec l'aide des talents magiques de leur cousin, ils batissent la forteresse de Montessort sur un rocher domminant la Meuse pour que tous s'y réfugissent. Ils mènent une vie tranquille pendant plusieurs années, lorsqu'un jour Charlemagne les retrouve toujours déterminé à se venger. Il manigance avec un jeune seigneur et parvient à se faire ouvrir les portes du château. Ils combattent avec force et courage les hommes de leurs ennemis, puis avec Bayard, ses frères et son cousin, Renauld s'enfuit vers la forêt par un passage secret. Maugis leur parle d'un combat entre le roi Yon de Gascogne et les Sarassins et il pense que cela serait digne de leur courage et de leur force.

Gascogne

Convaincus, les frères chevauchent jusqu’en Gascogne où, avec l’aide du fantastique cheval Bayard, ils accomplissent de véritables prouesses. À tel point que le roi Yon leur offre le château de Montauban pour les récompenser. Mais ce n'est pas le temps qui attenuerait le désir de vengeance de l'empereur. Il parvient à piéger les fils Aymon en leur faisant croire à la paix. Encerclés par les soldats de l’empereur, les quatre frères seraient morts si Bayard n'était pas intervenu à coups de sabots et de morsures.

Charlemagne est furieux :

– Qu’on assiège le château ! hurle-t-il à ses hommes.

Un siège terriblement long commence. Dans la forteresse, les habitants meurent de faim et de soif. Les frères doivent boire le sang de Bayard, le seul animal épargnié, pour ne pas périr. Mais alors que tout espoir semble perdu, Renaud découvre par miracle un souterrain qui leur permet de s’enfuir à nouveau.

V. Renauld se consacre à sa religion

Toutes ces années de combat, de poursuite et de querelles pèsent sur les épaules des 4 frères et de Bayard.

L'empereur décide finalement de proposer une offre de paix : il arrêtera de poursuivre les fils Aymon si Bayard lui est livré et que Renauld part en pelrinage à Jérusalem.

Plein de regrès, Renauld accepte. La paix l'emporte sur son attachement au cheval. Il le remet au roi avant de partir tenir ses promesses.

Charlemagne -détestant le cheval- ordonne qu'on le jette dans la Meuse avec une meule au cou. Cela est fait. Le cheval erre pendant des heures dans l'eau jusqu'au moment où, triste et énervé, il tape d'un grand coup de sabot sur la meule, la brisant. Il parvient à reganer la rive.

Encore aujourd’hui, on raconte que l’on peut apercevoir le fabuleux cheval et entendre les cris et les hennissements désespérés qu’il pousse de ne pouvoir retrouver ses maîtres...

Wikiboo Outils personnels