Inscris-toi pour écrire dans l'encyclopédie Wikimini!

Guépard : Différence entre versions

« Guépard » défini et expliqué aux enfants par les enfants.
Aller à : navigation, rechercher
m (a déplacé Guépard (Acinonyx jubatus) vers Guépard en écrasant sa redirection: + courant)
Ligne 1 : Ligne 1 :
 
[[Image:Guépard (Acinonyx jubatus)-Cheethcat.jpg|thumb|right|Guépard]]Le '''guépard''' est un [[Mammifère|mammifère]] [[Carnivore|carnivore]] appartenant à la famille des [[Félin|félins]], comme le [[Lion (animal)|lion]] ou le [[Tigre|tigre]].
 
[[Image:Guépard (Acinonyx jubatus)-Cheethcat.jpg|thumb|right|Guépard]]Le '''guépard''' est un [[Mammifère|mammifère]] [[Carnivore|carnivore]] appartenant à la famille des [[Félin|félins]], comme le [[Lion (animal)|lion]] ou le [[Tigre|tigre]].
   
Son nom scientifique est :'''Acinonyx jubatus'''
+
Son nom scientifique est ''Acinonyx jubatus''.
   
Atteignant des pointes de 120 km/h et plus (au besoin), il est l'animal terrestre le plus rapide du monde.
+
Atteignant des pointes de 100 à 120 km/h, il est l'animal terrestre le plus rapide du monde.
   
 
== Description ==
 
== Description ==
Ligne 17 : Ligne 17 :
 
== Situation ==
 
== Situation ==
   
  +
Le guépard vit en [[Afrique centrale|Afrique centrale]] (dans la [[Savane|savane]]), dans le [[Sahara|Sahara]], au [[Proche-Orient|Proche-Orient]] et en [[Asie|Asie du sud-ouest]].
Il existe plusieurs populations isolées de guépard, en Afrique et en Asie du Sud-Ouest. Environ 50 individus vivent en Iran,où ils sont l'objet d'une campagne de préservation. La présence du guépard asiatique a été plusieurs fois signalée au Pakistan.Il existe aussi des guépard qui vivent en Inde.<br>
 
   
 
== Nourriture ==
 
== Nourriture ==
   
  +
Le guépard se nourrit essentiellement d'[[Antilope|antilopes]], de [[Gazelle|gazelles]], de plus petits [[Mammifère|mammifères]] et de gros [[Oiseau|oiseaux]].
Son régime alimentaire est carnivore, essentiellement constitué de mammifères de moins de 50 kg, dont plusieurs variétés d'antilopes, tels des gazelles, springboks, reeboks, impalas, petits koudous, cobes, jeunes des gnous et des topis, steenboks, ourébis, mais aussi jeunes des phacochères et des autruches, lièvres, lapins, et parfois des pintades[réf. nécessaire].<br>En Afrique de l'Est, les petites gazelles de Thomson et leurs faons constituent 80&nbsp;% de son alimentation. Ce taux est élevé en comparaison des autres espèces de gazelles qui vivent dans la même région. En effet, la gazelle de Thomson est plus abondante dans cette région.[réf. nécessaire]<br>En Inde, il chasse la gazelle chinkara, l'antilope cervicapre et le cerf axis.<br>La technique de chasse du guépard se distingue de la chasse à l’affût adoptée par la plupart des grands félins&nbsp;: pour attraper sa proie, il s'approche du troupeau après avoir scruté le terrain depuis une branche d’arbre, le sommet d’une termitière ou même depuis les toits des voitures. Une fois qu’il a repéré un animal qui s’est éloigné de son groupe, le guépard s’en approche patiemment à moins de 50 mètres. Il accélère alors subitement, durant quelques dizaines de secondes jusqu'à atteindre son exceptionnelle vitesse, qui lui permet d’attraper des animaux rapides.[réf. nécessaire]<br>Le guépard chasse surtout pendant le jour (dans le début de la matinée et dans la fin de l'après-midi), lorsque les autres prédateurs dorment, probablement parce qu’il se laisse facilement intimider par tous ceux qui veulent lui voler sa proie&nbsp;; même les vautours peuvent forcer un guépard à abandonner une carcasse. C’est pourquoi le guépard tire sa proie à l’abri pour pouvoir la dévorer en paix. Lorsqu’il est repu, il abandonne les restes aux charognards. Les guépards des montagnes du Sahara constituent une exception puisque ce sont des chasseurs nocturnes.[réf. nécessaire]<br>Lorsque le guépard arrive suffisamment près de sa proie, il se sert de sa patte, pourvue de grosses griffes solides. Il lui fait ainsi un croc-en-jambe et la déséquilibre afin qu'elle tombe. La vitesse lors du choc suffit souvent à tuer les gazelles, sinon le guépard s'empresse de la plaquer au sol et enserre la gorge de la victime. Il exécute ses proies par strangulation. Une fois sa victime achevée, le guépard doit toutefois attendre pour manger. Il est épuisé par l'effort qu'il a fourni. Pendant la course, son corps s'est dangereusement échauffé, sa température corporelle monte alors jusqu’à 41 °C. Par ailleurs, il est essoufflé. Il se repose donc pendant de longues minutes, toujours aux aguets, avant de pouvoir enfin dévorer sa proie. Après sa course, épuisé, le guépard est à la merci des prédateurs plus puissants que lui, tels que le lion ou la hyène qui n'hésitent pas à voler la nourriture des autres. Mais le guépard est meilleur pour la course que pour les combats. Il est bien trop léger et trop fragile pour se battre ainsi. Risquer une blessure l'empêcherait de chasser et le condamnerait à mourir de faim… Aussi, lorsqu'un carnivore plus fort que lui veut lui voler sa proie, le guépard n'a guère d'autre choix que de fuir.<br>
 
   
 
== Reproduction ==
 
== Reproduction ==
   
  +
À chaque portée, la femelle guépard peut avoir de 2 à 4 petits. La période de [[Gestation|gestation]] dure trois mois.
Les femelles mettent bas de trois à cinq petits et même parfois jusqu'à huit. Mais cela est très rare, et souvent uniquement trois ou quatre petits arrivent à survivre. La période de gestation dure de 90 à 95 jours. Les petits pèsent de 300 à 500 grammes à la naissance, mesurent environ 30 cm et sont aveugles.<br>Les femelles adultes sans petits vivent souvent seules. Les mâles forment parfois de petits groupes, surtout lorsqu'ils sont issus de la même portée.<br>Les femelles sont polyœstrales, avec un cycle menstruel moyen de 12 jours. La période de fertilité s'étale sur une à trois journées. La reproduction a lieu pendant toute l'année. Un pic des naissances a toutefois été constaté de mars à juin.<br>Les jeunes guépards possèdent un manteau de poils ressemblant à une crinière le long de leur dos. On suppose que ce manteau permet un meilleur camouflage des petits dans l'herbe. Ce pelage, qui les fait ressembler à un ratel, un féroce blaireau, serait une manière d'éloigner les prédateurs,. Le manteau commence à disparaître à trois mois, mais peut encore être vu à l'âge de deux ans. Pendant leurs toutes premières semaines de vie, les petits sont déplacés presque tous les jours par leur mère pour éviter les prédateurs[réf. nécessaire].<br>Le taux de mortalité infantile est très élevé. Durant les premières semaines après la naissance, jusqu'à 70&nbsp;% des jeunes sont tués par d'autres prédateurs. Les petits commencent à suivre leur mère à l'âge de 6 semaines. Ils sont sevrés à trois ou six mois. Ils restent en général avec leur mère pendant 13 à 20 mois, période pendant laquelle elle leur apprend à chasser. Les membres d'une fratrie peuvent parfois demeurer plusieurs mois ensemble.<br>La maturité sexuelle est atteinte vers l'âge de 15 mois<br>
 
  +
  +
Beaucoup de petits sont tués par manque de nourriture ou par leurs ennemis, les [[Lion|lions]] et les [[Hyène|hyènes]]. La femelle apprend à chasser à ses petits pour qu'après ils chassent seuls. Les petits quittent la mère vers 1 à 2 ans et vivront, en général, dans de petits groupes de deux ou de trois jusqu'à l'âge adulte.
   
 
== Un redoutable chasseur ==
 
== Un redoutable chasseur ==
   
[[Image:Guépard-6025.jpg|thumb|right]]Le guépard est un meilleur prédateur que le lion&nbsp;! Sa [[Vue|vue]] perçante détecte les proies à 10 km de distance.
+
[[Image:Guépard-6025.jpg|thumb|right]]Le guépard est un meilleur prédateur que le lion&nbsp;! Sa [[Vue|vue]] perçante détecte les proies à 5 km de distance.
   
Le guépard choisit sa proie, s'en approche doucement puis s'élance à sa poursuite à une vitesse extraordinaire. Quand une proie tente de s'échapper, le félin court à toute vitesse, lui saute dessus, puis l'immobilise. Puis la proie est avalée aussi vite que possible. Pas question d'attendre que les vautours ou les hyènes viennent chaparder sa nourriture&nbsp;!<br>
+
Le guépard choisit sa proie, s'en approche doucement puis s'élance à sa poursuite à une vitesse extraordinaire. Quand une proie tente de s'échapper, le félin court à toute vitesse, lui saute dessus, puis l'immobilise. Puis la proie est avalée aussi vite que possible. Pas question d'attendre que les vautours ou les hyènes viennent chaparder sa nourriture&nbsp;!
   
== Vulnérabilité ==
+
== Une maman solitaire ==
   
  +
La femelle vit seule une grande partie de sa vie, sauf quand elle s'occupe de ses petits. Elle veille alors sur eux nuits et jours.
Le guépard n'est pas [[Espèce en danger de disparition|en danger de disparition]], mais il est vulnérable car il ne reste que 10 000 guépards dans le monde.
 
   
  +
Ils resteront avec elle jusqu'à l’âge de 18 mois, le temps de former une fratrie unie. A 2 ans environ, les petites femelles quittent le groupe. Les mâles, eux, restent souvent ensemble pour la vie.
== Language<br> ==
 
   
  +
== Vulnérabilité ==
<span>&nbsp;</span>Le cri du guépard peut parfois s'apparenter à un cri d'oiseau, mais aussi au miaulement d'un chat. Lorsque le guépard manifeste sa colère, il feule. Le guépard ne peut pas rugir, car il a une ossification complète de l'os hyoïde comme les animaux du genre Felis. Les félins du genre Panthera à l'inverse possèdent une ossification incomplète de l'os hyoïde ce qui leur permet de rugir.<sub></sub>
 
 
== <sup><sub>'''<br>'''</sub></sup>Fourrure ==
 
 
<span>&nbsp;</span><br>La couleur de base des parties supérieures d'un adulte s'étend du fauve au beige pâle ou au blanc grisâtre, les parties inférieures de la robe étant plus pâles, souvent blanches. La fourrure est parsemée de taches noires, rondes ou ovales, mesurant de deux à quatre centimètres de diamètre. Seul le blanc de la gorge et de l'abdomen est exempt de taches. La fourrure est épaisse avec des poils légèrement plus longs sur la nuque qu'ailleurs. Le dernier tiers de la queue est couronné de quatre à six anneaux noirs et possède à son extrémité une épaisse touffe blanche. Les anneaux de la queue sont caractéristiques de chaque guépard et permettent une identification individuelle.
 
 
== Guépard royal ==
 
   
 
Le guépard n'est pas [[Espèce en danger de disparition|en danger de disparition]], mais il est vulnérable car il ne reste que 10.000 guépards dans le monde.
<br>Le guépard royal (Acinonyx jubatus f. rex) est parfois considéré comme une sous-espèce, mais il s'agit d'une simple forme qui résulterait d'une mutation récessive. En effet, il peut apparaître dans une portée de guépards normaux.<br>Il se rencontre dans les zones les plus boisées d'un petit secteur de l’Afrique du Sud et au Zimbabwe.<br>Son aspect est différent de celui des autres guépards&nbsp;: ses taches sont nettement plus grandes et forment des lignes par endroits, avec une bande noire sur le dos se prolongeant de la tête à la queue. Ce pelage, marbré plutôt que moucheté, semble lui assurer un excellent camouflage dans le miombo du Botswana et du Zimbabwe.
 
   
== Performances physiques ==
+
== Sources documentaires ==
   
  +
*''Le petit dictionnaire des curieux de nature'' (Hachette dictionnaires)
Guépard du Ree Park – Ebeltoft Safari, Danemark, en train de courir pour attraper une proie.<br>Le guépard parcourt quelque sept ou huit mètres en une seule foulée et accomplit quatre foulées à la seconde. Cela en fait un des mammifères quadrupèdes les plus rapides. Un sprint l'amène à 70 km/h en deux secondes puis 90 km/h une seconde plus tard. Une étude publiée en 2013 dans la revue Nature portant sur l'analyse statistique de 367 courses de chasse réalisées par cinq guépards en liberté dans la nature, munis de colliers d'enregistrement couplés à des GPS, a montré que si une vitesse maximum unique de 93 km/h a pu être enregistrée, la moyenne des courses des animaux se situe à 49,89 km/h et que très peu d'entre elles dépassent les 72 km/h9. En revanche, les données ont montré des accélérations et décélérations latérales les plus importantes jamais enregistrées pour un animal terrestre démontrant que le succès de la chasse pour le guépard repose plus sur la puissance musculaire, son adhérence au sol et la manœuvrabilité de son corps que sur sa vitesse linéaire maximale.<br>Par ailleurs, un guépard en captivité a atteint la vitesse record de 112 km/h, mais on estime cependant qu'il ne peut maintenir sa vitesse que sur 300 à 400 mètres. Sur une distance plus longue, il serait largement dépassé par une antilope. En 2009, Sarah, un guépard femelle du zoo de Cincinnati a parcouru le 100 mètres en six secondes et 13 centièmes, soit une vitesse moyenne d'environ 70 km/h. Le 20 juin 2012, Sarah, a battu son propre record du monde du 100 mètres, en 5,95 secondes, terminant à plus de 98 km/h.<br>Lorsque le guépard arrive suffisamment près de sa proie, il lui arrive souvent de lui faire un simple croc-en-jambe et, ainsi, de la déséquilibrer afin qu'elle fasse une chute fatale du fait de la vitesse.<br>Les pattes des guépards sont moins arrondies et plus solides que celles de la plupart des félins&nbsp;; cela les aide à prendre des virages serrés. Les griffes, non rétractiles, fournissent traction et adhérence lors d'une course et contribuent ainsi à maintenir les accélérations. Enfin, sa petite tête est plus aérodynamique.
 
  +
*''Félins'', DVD Disney
   
[[Catégorie:Information_et_documentation]]
 
 
[[Catégorie:Animaux]]
 
[[Catégorie:Animaux]]

Version du 17 janvier 2015 à 15:37

Guépard
Le guépard est un mammifère carnivore appartenant à la famille des félins, comme le lion ou le tigre.

Son nom scientifique est Acinonyx jubatus.

Atteignant des pointes de 100 à 120 km/h, il est l'animal terrestre le plus rapide du monde.

Description

Le guépard a une silhouette fine qui ressemble à celle d'un lévrier. Il peut mesurer de 1.80 m à 2.50 m (80 cm sans la queue) et il peut atteindre une vitesse de 110 km/h. Le mâle pèse de 50 à 60 kg et la femelle de 40 à 45 kg. Les particularités de son pelage sont ses taches et son poil doré.

Un magnifique guépard.

Son corps mince, ses longues pattes et sa colonne vertébrale hyper souple permettent au guépard de faire des enjambées de six mètres. Il court très vite, mais comme c'est un sprinteur, il ne peut pas parcourir à plein vitesse une distance supérieure à 500 m. Quant à ses griffes, semi-rétractiles, elles lui offrent un appui idéal au sol pour la chasse, à la manière des crampons des chaussures de foot.

L'espérance de vie du guépard s'élève à 12 ans en liberté et 20 ans en captivité.

Situation

Le guépard vit en Afrique centrale (dans la savane), dans le Sahara, au Proche-Orient et en Asie du sud-ouest.

Nourriture

Le guépard se nourrit essentiellement d'antilopes, de gazelles, de plus petits mammifères et de gros oiseaux.

Reproduction

À chaque portée, la femelle guépard peut avoir de 2 à 4 petits. La période de gestation dure trois mois.

Beaucoup de petits sont tués par manque de nourriture ou par leurs ennemis, les lions et les hyènes. La femelle apprend à chasser à ses petits pour qu'après ils chassent seuls. Les petits quittent la mère vers 1 à 2 ans et vivront, en général, dans de petits groupes de deux ou de trois jusqu'à l'âge adulte.

Un redoutable chasseur

Guépard-6025.jpg
Le guépard est un meilleur prédateur que le lion ! Sa vue perçante détecte les proies à 5 km de distance.

Le guépard choisit sa proie, s'en approche doucement puis s'élance à sa poursuite à une vitesse extraordinaire. Quand une proie tente de s'échapper, le félin court à toute vitesse, lui saute dessus, puis l'immobilise. Puis la proie est avalée aussi vite que possible. Pas question d'attendre que les vautours ou les hyènes viennent chaparder sa nourriture !

Une maman solitaire

La femelle vit seule une grande partie de sa vie, sauf quand elle s'occupe de ses petits. Elle veille alors sur eux nuits et jours.

Ils resteront avec elle jusqu'à l’âge de 18 mois, le temps de former une fratrie unie. A 2 ans environ, les petites femelles quittent le groupe. Les mâles, eux, restent souvent ensemble pour la vie.

Vulnérabilité

Le guépard n'est pas en danger de disparition, mais il est vulnérable car il ne reste que 10.000 guépards dans le monde.

Sources documentaires

  • Le petit dictionnaire des curieux de nature (Hachette dictionnaires)
  • Félins, DVD Disney
Wikiboo Outils personnels